Flore

  • Parmi les plantes remarquables qui ont justifiées le classement en réserve, figurent notamment l’Oeillet du granite, espèce endémique du Massif Central et protégée à l’échelle départementale, ou encore la petite fougère Doradille du forez.
  • Le Nombril de vénus et autres orpins sont des plantes dites « grasses ». Elles ont la particularité de pouvoir stocker l’eau et d’en limiter la déperdition, dans leurs feuilles petites et épaisses. Cet avantage n’est pas négligeable quand on vit sur un substrat où l’eau ne peut pas pénétrer.
  • L’Asarine couchée, à l’instar du nombril de venus, se développe dans les interstices rocheux. Elle se trouve ici à la limite Nord de son aire de répartition.

Champignons

Rajouter texte

Lichens

Rajouter texte


Galerie photos

Renoncule des marais (D.Corbin FNE Loire)
Myosotis de Balbis (C.Forchelet FNE Loire)
Myosotis de Balbis (D.Corbin FNE Loire)
Asarine couchée (N. Felter, SMAGL)
Ratoncule naire (D. Corbin, FNE Loire)
Oeillet du granite (F. Vannier)
Oeillet du granite (F. Vannier)